HISTORIQUE


En octobre 2014, l’organisation a été fondée à Londres sous le nom d’« ORANG-ORANG Organization for Human ».

Les activités de lutte contre les violations des droits de l’homme se sont intensifiées en Asie du Sud-Est (Indonésie et Malaisie).

Les tâches consistent notamment à conseiller et à soutenir les victimes de violations des droits de l’homme.


Des projets tels que la mise en place d’un système européen de formation professionnelle pour le commerce et l’artisanat en Asie du Sud-Est et le soutien des immigrés avec l’appui des autorités locales de 2014 à 2016.



Fin 2015, l’organisation a été renommée « PRO Human Rights Organization CLG ».




 

En octobre 2016, le nouveau siège européen, « SOCHAIR Organization (Europe) », a été fondé à Édimbourg (Écosse) et le bureau de Londres, « SOCHAIR Organization (United Kingdom) », a été limité à la Grande-Bretagne. 





Le 17 juillet 2017, la « SOCHAIR Organisation (Deutschland) e.V. » a été fondée

lI s’agit d’une collectivité de droit public sans but lucratif, au sens de la communication visée au paragraphe 60a, al. 1 du Code des impôts du bureau des impôts de Wilhelmshaven du 19 juillet 2017. Elle représente les tâches de l’organisation en République fédérale d’Allemagne.


Le 29 janvier 2019, notre nouveau service financier et juridique a été fondé à Bonn, sous le nom de « SOCHAIR Organization (European Council) ». Il assume le rôle central en ce qui concerne les questions financières et juridiques dans l’ensemble de l’organisation.

Il constitue également un conseil d’arbitrage pour les questions européennes relatives aux droits de l’homme dans les institutions et autorités européennes compétentes




Le 13 avril 2019, des services séparés ont commencé à être créés dans les pays, dans le cadre de la restructuration de notre organisation. C’est pourquoi notre section britannique, « SOCHAIR Organization (Royaume-Uni) », a été renommée « SOCHAIR Organization National Section UK ».


Bureau Groningen (Pay-Bas)

Notre section allemande a également été renommée « SOCHAIR Organization National Section D/A/CH » – Bureau de Wangerland, par résolution de l’Assemblée générale du 17 juillet 2019.

Depuis le 1er août 2019, d’autres bureaux ont été ouverts :  

« Section nationale BENELUX »
à Groningen (Pays-Bas)  

« Section nationale PAYS NORDIQUES »
à Odense (Danemark) 

« Section nationale D/A/CH »
à Carouge/Genève (Suisse)
à Salzbourg (Autriche)

« Section nationale IRLANDE »
à Cork (Irlande). 

Une capacité juridique nationale sera établie dans les pays respectifs d’ici la mi-2020.

Bureau Salzbourg (Autriche)
Bureau Odense (Danemark)


Bureau Carouge/Genéve (Suisse)
Bureau Cork (Irlande)


NOTRE MISSION


 

DROITS DE L’HOMME – Interdiction absolue de la torture

 

Par conséquent, les considérations conduisant à une relativisation de l’interdiction de la torture ne sont pas acceptables d’un point de vue humaniste.

La raison du caractère absolu de l’interdiction réside dans le fait que la torture constitue toujours un non-respect de la dignité humaine immatérielle.

Notre domaine d’application

 

  • Aide aux victimes de la justice
  • Protection contre la discrimination
  • Crime par la torture
  • Droits des femmes
  • Droits des personnes handicapées
  • Droits des enfants
  • Migration et intégration
  • Trafic de personnes



ANTI-CORRUPTION – Lutte contre la corruption

 

Notre domaine d’application

  • Lutte contre la corruption au niveau des autorités et de la justice
  • Lutte contre la corruption au niveau de l’économie
  • Lutter contre la corruption au niveau de l’État






INTÉGRATION – Conseil, formation et qualification

Ce service propose des offres de conseil, de formation et de qualification aux migrants, aux réfugiés, aux personnes socialement défavorisées, aux personnes handicapées et aux chômeurs de plus de 50 ans, ainsi que l’aide à la reconversion des travailleurs d’insertion, proposée par un partenaire.



Notre domaine d’application

  • Consultations
  • Aide à la réinsertion professionnelle pour les chômeurs de plus de 50 ans



NOS TÂCHES ET EXIGENCES

 

NOS TÂCHES – ASSISTANCE JURIDIQUE

Nous aidons les victimes de la justice à leur sortie de prison !

  • Fourniture à court terme d’un logement ou d’un appartement
  • Aide à la recherche d’un nouvel emploi
  • Assistance pour faire valoir toutes les revendications juridiques, telles que la rémunération, la demande d’allocations de chômage I. ou II., ou le droit à une pension complémentaire pour la durée de la peine d’emprisonnement
  • Assistance concernant le règlement des dettes résultantes, p. ex. une demande distincte de report devant un tribunal ou le règlement d’une faillite privée
  • Informations contenues dans le certificat de bonne conduite et dans tous les autres systèmes officiels



 

NOS EXIGENCES – pour les VICTIMES DE JUSTICE

 


  • Aide immédiate après la sortie de prison, telle qu’une allocation de transition distincte de 3 500 euros, quel que soit l’argent économisé pendant la durée de la détention
  • Obtention d’un nouvel emploi équivalent par l’État
  • Paiement d’une indemnité pour emprisonnement, règlement des demandes de pension pour la durée de la détention dans un délai de 6 semaines après la libération
  • Suppression immédiate des données relatives à la détention et à la poursuite contenues dans le certificat de bonne conduite et dans tous les autres systèmes officiels par l’État
  • Au moins 250 euros par jour, ainsi qu’une protection contre l’exécution, comme en République d’Autriche